Site de l'académie de Versailles

Accueil > Épreuves, stages, mode d’emploi

Épreuves, stages, mode d’emploi

Dernier ajout : 14 septembre 2016.

DNB

Diplôme National du Brevet

Modalités du nouveau Diplôme National du Brevet

HDA

épreuve d’Histoire des Arts

L’épreuve d’histoire des arts (HDA) est une épreuve obligatoire pour l’obtention du Brevet des collèges.
Les principales caractéristiques de cette épreuve sont les suivantes :

  • C’est l’une des quatre épreuves obligatoires de l’examen terminal.
  • C’est une épreuve orale qui nécessite une préparation des candidats.
  • Elle se présente sous la forme d’un entretien oral de 15 mn avec un jury constitué d’un binôme d’enseignants.
  • L’oral se déroule en deux temps : le candidat fait un exposé d’environ cinq minutes suivi d’un entretien d’une dizaine de minutes avec le jury, la durée totale de l’épreuve ne pouvant dépasser quinze minutes.
  • Le questionnement porte sur l’histoire des arts et non sur une discipline spécifique.
  • Chaque élève est interrogé sur un objet d’étude choisi par le jury à partir d’une liste de cinq objets d’étude que l’élève a proposés et soumis à l’approbation du ou des professeurs qui suivent sa préparation. Parmi ces objets d’étude, trois au moins appartiennent aux XXe ou XXIe siècles et illustrent trois domaines artistiques différents.
  • L’évaluation porte sur les capacités, appuyées sur les connaissances qui y sont liées, à situer les œuvres dans le temps et l’espace, à identifier les formes, les techniques de production, les significations, les usages ..., à discerner entre les critères subjectifs et objectifs de l’analyse, à effectuer des rapprochements entre des œuvres à partir de critères précis.
  • La date d’organisation de cet oral est fixée par chaque établissement entre le 15 avril et le début des épreuves écrites du diplôme national du brevet.

Niveau A2 (LV)

Niveau A2 en langue vivante

La validation du Niveau A2 dans une langue vivante est une étape indispensable à l’obtention du brevet des Collèges. C’est l’élève qui choisit la langue vivante dans laquelle il souhaite valider son niveau A2.

Cette validation se fera sous la forme d’une épreuve orale organisée en fin d’année.

A quoi correspond le niveau A2 :

Le niveau A2 s’inscrit dans une démarche européenne, c’est l’un des six seuils qui correspondent à des niveaux plus ou moins avancés dans une langue étrangère :

  • A1 : niveau découverte
  • A2 : niveau usuel
  • B1 : niveau seuil
  • B2 : niveau indépendant
  • C1 : niveau autonome
  • C2 : maîtrise de la langue

Que faut-il valider pour obtenir le niveau A2 ?

Avoir un niveau A2 c’est répondre à des critères clairs au niveau de l’apprentissage d’une langue étrangère 

  • Savoir réagir et dialoguer
  • Savoir écrire
  • Être capable de comprendre à l’oral
  • Savoir parler en continu
  • Savoir lire un texte

CFG

Certificat de Formation Générale

Le CFG, Certificat de Formation Générale, s’adresse aux élèves de SEGPA et aux filières professionnelles et se passe à la fin de la 3ème. Pour l’obtenir, les élèves doivent acquérir l’ensemble des compétences du palier 2, puis passer une épreuve orale pour évaluer leurs expériences acquises durant les stages et leur implication dans le projet professionnel qu’ils ont construit tout le long de la 4ème et de la 3ème.

Livret de compétences

Le livret personnel de compétences (LPC) atteste l’acquisition des connaissances et compétences du socle commun, de l’école primaire à la fin de la scolarité obligatoire.
Il est organisé en 7 rubriques, appelées compétences ; ces sept compétences constituent le socle commun de connaissances et de compétences, c’est-à-dire les savoirs fondamentaux définis par la loi sur l’avenir de l’école.

L’acquisition du socle commun est progressive. Elle se déroule en trois étapes : le palier 1, jusqu’en CE1, le palier 2, jusqu’en CM2 et le palier 3, au collège. Le livret rassemble les attestations des connaissances et compétences du socle commun acquises aux trois paliers. 

Au collège, le livret contribue à l’évaluation des élèves, comme le bulletin scolaire. Il inclut aussi les attestations délivrées au cours de la scolarité obligatoire (attestations de sécurité routière premier et second niveaux, certificat « Prévention et secours civiques de niveau 1  », brevet informatique et internet(B2i).)

L’évaluation des acquis des élèves autour de 7 compétences se réalise progressivement, de la sixième à la troisième, dans chaque discipline. Elle implique l’ensemble de l’équipe pédagogique (enseignants, professeur documentaliste, conseiller principal d’éducation).

Les connaissances et compétences du socle commun non validées à l’issue du collège sont à nouveau évaluées dans la voie de formation choisie, jusqu’à la fin de la scolarité obligatoire.

En fin de troisième, le chef d’établissement atteste ou non l’acquisition du socle commun.

Stages

Lors de l’année de 3ème, les élèves doivent effectuer un stage obligatoire en entreprise d’une semaine : il s’agit d’un stage d’observation qui va leur permettre de découvrir le monde du travail ainsi que les différents métiers de l’entreprise.

Ce stage donnera lieu à un rapport de stage et à une soutenance qui seront évalués et dont les résultats compteront dans la moyenne générale de l’élève.

Quel est le but du stage en 3ème ?

Le stage de 3e a pour objectif principal d’épauler le jeune :

  • pour trouver sa voie ;
  • trouver des informations précises sur le secteur d’activité qui l’intéresse
  • Lors de son orientation professionnelle future ;

Ces différentes rencontres professionnelles l’aideront à :

  • bâtir ses choix futurs ;
  • se rendre compte de la difficulté, de la pénibilité et/ou de la rigueur de certains métiers.

Le stage de 3e a pour mission d’aider le jeune à choisir un métier correspondant à son savoir-être, son savoir-faire afin que ce dernier ne s’aventure pas dans une filière professionnelle inadaptée.

Comment préparer son stage de 3e ?

Le plus important, c’est que ce stage soit instructif et constructif. Il sera donc nécessaire d’anticiper la recherche de l’entreprise d’accueil, dès le début de l’année scolaire. Le futur stagiaire veillera à préparer, dans ses démarches de recherche, son dossier de candidature qui comportera :

  • un CV de stage,
  • une lettre de motivation de stage.

Une convention de stage qui fixe le droit et la législation sera signée entre l’entreprise, le chef d’établissement, l’élève et les représentants légaux.

ASSR

Attestation Scolaire de Sécurité Routière

À partir du collège, l’éducation à la sécurité routière est marquée par le passage des attestations scolaires de sécurité routière.

Ces attestations sont obligatoires pour toutes les personnes nées à compter du 1er janvier 1988 qui souhaitent conduire.

Tout élève, quel que soit son lieu de scolarisation, doit avoir passé :

  • L’ASSR de 1er niveau le jour où il atteint ses 14 ans, âge à partir duquel il est possible de conduire un cyclomoteur. (épreuve organisée en classe de 5ème)
  • L’ASSR de 2nd niveau le jour où il atteint ses 16 ans, âge à partir duquel il peut commencer l’apprentissage de la conduite accompagnée d’un véhicule à moteur. (épreuve organisée en classe de 3ème)

La possession de l’ASSR de niveau 2 est obligatoire pour pouvoir s’inscrire au permis de conduire.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Les Sablons — Viry-Châtillon (académie de Versailles)
Directeur de publication : Odile Irbah-Michel, Principale